La Faune

 

L'abondant couvert végétal du Sud de la Corse est formé d'un épais maquis et de forêts luxuriantes s'élevant jusqu'à 1800 mètres d'altitude qui permettra à l'amateur d'observer près de 120 espèces d'oiseaux nicheurs ainsi qu'une multitude d'invertébrés.

Les réserves des îles Cerbicales et des îles Lavezzi permettent d'observer sur le littoral: mouettes, Goélands d'Audoin et Cormorans Huppés.

Près des salines de Porto-Vecchio, les rives duStabiacciu bordées de marais constituent un éco-système de choix pour le Puffin Cendré, le Foulque, le Héron et la Poule d'eau, et une multitude de batraciens.
 
Le maquis s'élevant de 0 à 900 mètres abrite de nombreux petits oiseaux parmi lesquels: Fauvettes Sardes, Pitchou et Mélanocéphales...
Cet épais maquis abrite une très forte colonie de sympathiques tortues d'Hermann.
 
Les abords des cours d'eau, l'embouchure des ruisseaux et les mares temporaires permettent d'observer de nombreux amphibiens tels que: Salamandre, Euprocte Diseoglosse, Grenouille verte, Rainette, Crapaud vert, mais aussi la très rare Tortue Cistude.
 
Dans les forêts de pins lariccio niche un oiseau quasiment unique: la Sitelle de Corse, mais également le Bec Croisé, le Roitelet huppé, le Grimpereau, le Venturon.
 
Plus haut, les parois rocheuses de Bavella ou de l'Incudine, abritent l'Hirondelle des Rochers, le Martinet Alpin, le Tichodrome et le Chocard à Bec Jaune. La Perdrix Rouge et le Pigeon Biset sont présents jusqu'à 2000 mètres d'altitude.
Les rapaces sont nombreux dans cette région. Les hauts sommets constituent le domaine de l'Aigle Royal et de la Buse Variable...
Le massif de Bavella abrite l'un des 8 couples de Gypaête Barbu restant sur l'île.
 
La Macrostigma, dite aussi Truite de Corse, vit encore à l'état naturel dans les cours d'eau du plateau du Coscione. Ailleurs, l'espèce a pratiquement disparu du fait de leur croisement avec les truites continentales réintroduites par les pêcheurs.
 
La grande faune est très diversifiée. Le Mouflon de Corse que l'on rencontre à Bavella est certainement le plus proche de sa forme originelle car la femelle est très cornue. Sangliers, Renards, Lièvres, Hérissons et Belettes sont présents partout.
 
Ce cortège faunistique a été récemment rejoint par le Cerf de Corse qui avait disparu à la fin des années 1960.
Les premiers lâchers de Cerf dans la nature ont eu lieu sur la commune de QUENZA. Cette espèce est comme le Mouflon, un gibier protégé avec un plan de chasse égal à zéro.


Texte extrait de "Cursichella" - Alta Rocca -

Guide pratique de l'Office de Pôle - MV Création -