Solenzara 

 
Peuplée de 1200 habitants, la commune contrôle un territoire de 74 km2. A l'ouest, la Punta di Ferriate, une montagne de 1085 m, forme un beau chaos rocheux hérissé d'aiguilles de granit.
 
A Favona, vous admirerez le sanctuaire San Martinu, reconstruit au 19e siècle et doté d'une chapelle, San Sebastianu.
 
Le bourg de Solenzara doit son développement au commandant Poli. Vers 1840, il crée ici une usine qui transforme en fonte le minerai importé de l'ïle d'Elbe. Bien qu'excellent, le fer produit est trop cher et l'usine ferme vers 1880.
 
L'économie locale, longtemps basée sur l'agriculture, l'élevage et l'exploitation du bois, se tourne ensuite vers la pêche, Solenzara occupant la place de premier port de pêche de Corse.
 
Bénéficiant de la proximité de la base aérienne voisine, la localité s'ouvre au tourisme dans les années 60 et crée un port de plaisance.
 
Dans les années 70, le lottoral a été baptisé: Côte des Nacres, du nom d'un grand coquillage à forme triangulaire.

  -Retour aux Balades